L'Apprentissage du Tour de Rôle Chez l'Enfant : Chacun son Tour !

L'Apprentissage du Tour de Rôle Chez l'Enfant : Chacun son Tour !

Chacun son tour !
Le tour de rôle chez l’enfant : un
apprentissage nécessaire

tour-de-role-enfants-ballonL’apprentissage du tour de rôle est une étape primordiale du développement de la communication chez le tout-petit. Mais attendre son tour n’est pas chose évidente pour le jeune enfant qui réagit naturellement à ses impulsions et vit dans l’immédiateté.  En effet, l’apprentissage du tour de rôle est une habileté sociale essentielle au développement. Elle permet de bien s’entendre et de savoir vivre socialement, ce qui requiert des capacités d’auto-contrôle et procède étape par étape.

Le saviez-vous ? Un enfant peut communiquer à tour de rôle avant même de dire ses premiers mots. Dès 3 ou 4 mois déjà, il émet des vocalisations par imitation en réponse à ses parents.

Les étapes d’apprentissage du tour de rôle

Avant de maîtriser le tour de parole en conversation, l’enfant apprend tout d’abord le tour de rôle en contexte de jeu. 

Mais avant un an, l’enfant ne réalise pas encore qu’il est une personne à part entière, distincte de son parent. La notion d’attente est pour lui source d’insécurité. Il va développer petit à petit sa tolérance au délai. 

Jusqu’à 2 ans et demi – 3 ans, le jeune enfant réagit intensément lorsqu’on lui demande d’attendre. Il éprouve de la difficulté à comprendre le point de vue de quelqu’un d’autre. Il est donc important que l’adulte lui explique en termes très clairs la raison pour laquelle il ne peut répondre immédiatement à sa demande et qu’il lui donne des repères concrets. C’est l’apprentissage de la frustration. 

Vers 4 ans, l’enfant acquiert la capacité à attendre et à se retenir d’agir. De même, c’est à cet âge qu’il se montre capable de comprendre la logique induite derrière les consignes données. Il se montre plus autonome, peut tolérer plus facilement un certain délai avant que l’on réponde à ses besoins. Il commence également à savoir s’occuper seul un moment. 

Comment stimuler la communication de l’enfant et l’apprentissage du tour de rôle en s’amusant ?

Dès que votre enfant commence à manifester de l’intérêt pour les autres et pour ce qu’ils font, vous pouvez peu à peu commencer l’apprentissage du tour de rôle. 

Voici quelques exemples de stratégies pour aider votre enfant à apprendre à attendre son tour :

Dès 1 an et demi :

  • Juste avant le repas, au moment de se laver les mains, laissez votre tout-petit passer en premier en lui disant que vous irez après lui : « Tu te laves les mains d’abord, puis après ce sera mon tour. »

Dès 2 ans :

  • Lorsque vous faites vos courses, faites remarquer à votre enfant les personnes qui patientent devant vous à la caisse et précisez que vous devez attendre votre tour. Puis, montrez-lui que la file diminue et que ce sera prochainement à vous.

  • Au jardin d’enfants ou à l’aire de jeux, expliquez-lui qu’il y a d’autres enfants qui comme lui veulent faire du toboggan ou de la balançoire. Faites lui comprendre qu’après un petit temps de jeu, il lui faudra céder sa place à celui qui attend après lui.

Dès 3 ans :

  • Au restaurant, faites remarquer à votre tout-petit que des personnes sont servies avant vous parce qu’elles sont arrivées avant.

  • Profitez de situations du quotidien pour lui parler du tour de rôle. Montrez-lui par exemple que, dans l’autobus, on entre chacun à son tour et qu’en voiture, dans le trafic, c’est chacun à son tour de se mettre dans la bonne voie.

  • Pour lui faire comprendre encore mieux l’importance du tour de rôle, demandez lui ce qui se passerait si tout le monde faisait les mêmes choses en même temps. Cet échange lui fera prendre conscience de l’importance de ce concept.

Apprendre à attendre son tour, c’est ludique !

pions

Les jeux qui impliquent des règles avec plusieurs joueurs, comme les jeux de société, sont excellents pour développer l’apprentissage du tour de rôle dans le plaisir.


Voici quelques suggestions pour que l’activité se déroule bien :

  • Choisissez des jeux en lien avec les goûts de votre enfant. S’il aime surtout bouger, proposez-lui un jeu de ballon plutôt qu’un jeu de loto, du moins au début.tour-de-role-enfants-puzzle

  • Organisez avec votre enfant un jeu exigeant un tour de rôle. Par exemple, si vous jouez à la pêche à la ligne, n’utilisez qu’une seule canne à pêche que vous vous partagerez à tour de rôle. De la même façon, plutôt que de laisser votre enfant réaliser un casse-tête ou un puzzle tout seul (même s’il en est capable), choisissez chacun à tour de rôle une pièce à placer. Chaque fois, avec un geste accompagnant, dites « C’est mon tour / C’est ton tour ».

  • Utilisez des jouets qui l’intéressent (un ballon, une petite voiture) mais qui ne soient pas trop stimulants d’un point de vue visuel ou auditif. Il aura ainsi plus de facilité à laisser l’autre prendre son tour. Si vous optez pour le ballon, lancez-le chacun votre tour, en le faisant rebondir ou rouler sur le sol. Si votre enfant a un penchant pour les moyens de transport, faites rouler un camion chacun votre tour, toujours en pointant la personne à qui c’est le tour.
  • Ajoutez le geste à la parole « attends » lorsque c’est à votre tour dans le jeu.
  • Dirigez verbalement les tours de rôle en nommant la personne à qui revient le tour (« À Maman, à Léon » ou « C’est à toi, c’est à moi ») tout en pointant cette personne. Suite à des modèles et démonstrations, vous pourrez demander à votre enfant « C’est à qui le tour ? »
  • Choisissez un jeu de loto ou de Memory où chacun peut à tour de rôle piocher une image et la placer au bon endroit sur la planche de jeu.

jeu-de-société

  • Augmentez de façon graduelle avec le nombre de joueurs. Si votre enfant a du mal à attendre son tour, ne réalisez tout d’abord l’activité qu’à deux joueurs. Peu à peu, on pourra intégrer une tierce personne au jeu. On peut éventuellement élaborer un appui visuel (une liste écrite par exemple avec les prénoms ou l’initiale de chacun) expliquant la séquence des participants qui joueront chacun leur tour. Ainsi, il sera plus facile pour l’enfant d’anticiper les tours de rôle et de patienter lorsque son tour sera fini.

Bref, vous l’avez compris, la notion de tour de rôle fait partie intégrante du développement de la vie socio-affective de l’enfant.  La capacité de respecter son tour et celui des autres augure une plus grande facilité à respecter et suivre les règles.  Si elle s’intègre ludiquement et logiquement dans la vie quotidienne, elle sera d’autant mieux comprise et acceptée. Alors, à vous de jouer… chacun son tour !

Vous avez aimé cet article ? Poursuivez votre lecture avec d’autres articles écrits par Patricia Vilfeu, orthophoniste :

Le bilinguisme ou multilinguisme : comment accompagner son enfant et en faire un atout ?

La tétine et les enfants : bienfaits et risques ǀ 7 astuces pour arrêter

Le développement du langage chez l’enfant : points de repère

Mais aussi :

Comment stimuler les créativité des enfants ? 4 astuces

5 bonnes raisons de lire des histoires aux enfants

Pour vous abonner à Touk Touk Magazine, cliquez ici.